Suivez-nous Suivez l’actualité de la contactologie sur Twitter! Devenez fan sur Facebook ! Suivez notre actu

  Santé des yeux  

L’ordonnance des lentilles de contact valable 5 ans ?

20.12.2011
L’ordonnance des lentilles de contact valable 5 ans ?

Renouvelez l’ordonnance des lentilles de contact ou des lunettes n’est pas une mince affaire : en France, seul le médecin ophtalmologiste est habilité à prescrire les lentilles de contact correctrices et il faut attendre parfois jusqu’à trois mois pour obtenir un rendez-vous (voir enquête IFOP sur les délais d’attente chez l’ophtalmologiste). Face à cette situation, le Sénat examine sérieusement la possibilité de prolonger la validité de l’ordonnance des lunettes (l'ordonnance des lentilles n'est pas encore concernée). Cette proposition suscite une levée de boucliers de la part du Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) qui avance plusieurs arguments pour le maintien de la durée actuelle de l’ordonnance des lentilles et des lunettes.

Le débat sur la durée de l’ordonnance des lentilles de contact

 L’ordonnance des lunettes est aujourd’hui valable trois ans, contre un an pour l'ordonnance des lentilles de contact. Dans le cadre du projet de loi du secrétaire d’Etat à la consommation Frédéric Lefebvre, il est prévu d’étendre à cinq ans la durée de l’ordonnance des lunettes correctrices. Cette proposition est motivée par le manque de praticiens, engendrant des délais d’attente intolérables pour consulter un ophtalmologiste. Mais cet argument est réfuté par le SNOF qui considère ce projet comme « allant à l’encontre des principes fondamentaux de santé publique ». Selon les ophtalmologistes, le fait de prolonger l’ordonnance des lunettes ou des lentilles de contact risque de porter gravement atteinte au dépistage précoce des maladies oculaires. Le Syndicat des ophtalmologistes a ainsi appelé les membres du Sénat et de l’Assemblée nationale à « résister aux pressions des opticiens et des industriels de l’optique ».

Comment simplifier le renouvellement de l’ordonnance des lentilles ou lunettes correctrices ?

Quelles sont les solutions proposées par les ophtalmologistes concernant l’ordonnance des lunettes et des lentilles de contact ? Le SNOF propose une sorte de compromis : il s’agirait de moduler la validité de l’ordonnance en fonction de l’âge du patient. Les ophtalmologistes préconisent également « une concertation interprofessionnelle entre ophtalmologistes et orthoptistes » pour réduire les délais d’attente. Une autre initiative pourrait être la reconnaissance de l’optométrie et l’adoption du système anglo-saxon. Pour exemple, au Canada, les optométristes canadiens suivent une formation de cinq ans et sont habilités à procéder au dépistage des maladies oculaires et à prescrire les lentilles de contact ou lunettes correctrices. Les patients ne sont envoyés chez l’ophtalmologiste que lorsqu’une maladie oculaire est  dépistée. Ce qui explique peut-être la farouche opposition du Syndicat des ophtalmologistes français à la reconnaissance de l’optométrie dans l’Hexagone...

Articles les + lus